ERALY & Associés a développé un nouvel appareil servant à la minéralisation par pyrolyse et combustion contrôlée des échantillons liquides solides et gazeux.
Cet appareil est utilisé principalement pour la mesure des radioéléments tels que le Tritium 3H,
le Carbone 14C, le Chlore 36Cl, l’Iode 129I…
Conçu pour servir dans les laboratoires nucléaires, dans la recherche ainsi que dans la défense, il peut fonctionner en zone surveillée, sous sorbonne.

Grâce à ses fours F1 et F2, il permet de programmer et de contrôler étroitement les conditions de pyrolyse et de combustion des échantillons, d’éviter toute condensation des gaz entre la sortie du four et le système de piégeage. La précision de température pour les échantillons est au degré près.

La sécurité active de son fonctionnement est assurée par logiciel. Cela se traduit par des messages de prévention, des alarmes et des arrêts automatiques. La sécurité passive est elle assurée par soupape.

Compte tenu de la croissance de la demande concernant le dosage des radioéléments, nous proposons cet équipement sous 2 versions.

Une version dite Triple Ligne de Pyrolyse (Tri-Fours) muni de 3 tubes de combustion pouvant recevoir chacun des nacelles de 8 à 12 cm³. Il allie sécurité de fonctionnement, facilité d’utilisation, automatisation des opérations, maitrise de la température et des flux gazeux.

tri-fours
(Tri-Fours – photo sans informatique associé)

Ce Tri-Fours dispose également d’un porte flacons (pièges) en sortie des tubes de combustion. Un système interne de refroidissement permet de maintenir ces flacons entre 0 à 2°C.

porte-flacons
(Porte flacons)

Une version dite Double Ligne de pyrolyse muni de 2 tubes de combustion pouvant recevoir chacun des nacelles jusqu’à 250 cm³.

double-ligne
(Double Ligne – utilisé hors sorbonne)